MILCAMPS

Le projet consiste en la construction d’un immeuble de logements au-dessus d’une surface commerciale. Un parking en sous-sol doit desservir tant le commerce que les logements. Le site est situé entre la chaussée de Louvain et l’avenue Milcamps, permettant ainsi un double accès. Il est actuellement occupé par un concessionnaire automobile. Il est totalement saturé de construction diverses : un petit immeuble et une ancienne maison Chaussée de Louvain, un entrepôt à deux niveaux abritant le garage et les ateliers d’entretien,… Le site est bordé par le chemin de fer. Chaussée de Louvain, il est mitoyen à un grand immeuble de logement (rez +7).

Les difficultés rencontrées lors de ce projet tiennent en plusieurs facteurs :

  • La superposition de trois programmes très différents (parking, grande surface et logements)
  • Les grands dénivelés existant entre les accès au site
  • La présence du chemin de fer
  • Le phasage du chantier en tenant compte des précautions et des moyens de stabilisation à mettre en œuvre avant démolition
  • Le travail en milieu urbain dense et la présence de bâtiments mitoyens sur la quasi-totalité du site, bâtiments dont les niveaux de fondations ne sont pas toujours compatibles avec les exigences liées au projet.

La structure du bâtiment neuf comprend :

  • Des fondations sur pieux, indispensables vu la mauvaise qualité du sous-sol et la très forte concentration de charge engendrée par le système constructif et la hauteur du bâtiment
  • Des colonnes préfabriquées (entre axe de 6m), supportant des poutrescoulées en place implantées sur les longues façades du bâtiment
  • De grands hourdis précontraint, portant de façade à façade de manière à libérer complètement les espaces intérieurs et à permettre un cheminement aisé des techniques.
  • Un noyau ascenseur assurant une partie du contreventement. Vu la géométrie du bâtiment, le noyau ascenseur n’est pas suffisant pour reprendre à lui seul les efforts horizontaux s’appliquant sur le bâtiment : d’autre dispositifs sont mis en place à cet effet.
  • Là où ils étaient nécessaires, un axe médian et des contre-mitoyens en voiles béton (partiellement préfabriqués si possible)). Ces voiles participent activement à la stabilité de l’ensemble et contribuent au contreventement du bâtiment.
  • De grandes poutres (en béton, en béton précontraint ou en acier) en haut rez-de-chaussée et en haut sous-sol, afin de permettre la transition entre les structures des étages et celles du commerce ou du parking.
Lieu des prestations : Chaussée de Louvain n° 542 et avenue Milcamps à Schaerbeek
Maitre de l'Ouvrage : Promoteur privé
Partenaires du projet : Architecte – Générale assemblée d'architectes
Stabilité - JZH&Partners
Techniques spéciales - Pluricité
Entrepreneur – Democo
SUPERFICIE DU PROJET : +/- 2600 m² hors sol
DELAI D’EXECUTION : études 2018-2019, chantier 2020-...
PHASE(S) CONCERNEE(S) : études, dossier d'exécution, chantier
MONTANT DES TRAVAUX : 7.200.000 € HTVA